Les invités d’honneur

14e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2017

M. Denis Masseglia

Président du Comité national olympique et sportif français

C’est fait : en 2024, Paris sera ville olympique ! Un retour aux sources, évidemment, puisque chacun sait ce que la rénovation du mouvement olympique doit à la pensée française et au baron Pierre de Coubertin. On ne saurait trop prévenir que M. Denis Masseglia s’inscrit dans cette tradition. Ancien international d’aviron lui-même, ce champion né à Marseille en 1947 a d’abord présidé la Fédération française des sociétés d’aviron avant de prendre la présidence du Comité national olympique et sportif français en mai 2009. Depuis, tous ses efforts ont tendu vers le même but : rendre crédible, aux yeux du monde entier, cette candidature, et maintenant cette attribution, qui doit réenchanter l’ensemble du sport français.

Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français

Cristel Éditeur d’Art/Émilie Hautier

Cristel Éditeur d’Art

13e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2016

M. Thierry Rey

Champion olympique

Conseiller spécial de la candidature pour Paris 2024

À la vérité, il s’est d’abord récrié ! Invité d’honneur ? Il trouvait la charge un peu lourde, après tant de convives prestigieux… Mais quand on lui rappela qu’il a jadis enchanté Jacques Goddet, M. Thierry Rey accepta de bonne grâce la mission proposée : rejoindre un jury heureux et fier d’accueillir celui qui demeure à jamais le premier judoka français sacré champion d’Europe, champion du monde et champion olympique en individuel ! Bref, un compétiteur d’exception qui entend rendre à la grande famille du sport tout ce qu’il en a reçu. Aujourd’hui, M. Thierry Rey est conseiller spécial de la candidature pour Paris 2024. Il ne doute pas que les Jeux olympiques seront bientôt organisés dans la capitale. Un défi, un pari et une promesse à laquelle veut bien sûr s’associer le Tour de France.

Thierry Rey : Champion olympique

Cristel Éditeur d’Art/Émilie Hautier

Livre d'or : dédicace de Thierry Rey

Cristel Éditeur d’Art

12e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2015

M. Jean-Yves Le Drian

Ministre de la Défense et président de la Région Bretagne

Qu’il nous soit permis ici de l’écrire : de tous les ministres de France, M. Jean-Yves Le Drian est le seul qui sache la date de naissance de Bernard Hinault ! Et le seul, sans doute, qui sache à la fois la date de création du Tour de France, le palmarès de Louison Bobet et celui de Jean Robic. Est-il nécessaire de le rappeler ? M. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, est aussi président de la Région Bretagne. De par sa naissance, il a du sel dans les veines et des fourmis dans les jambes. On l’a déjà vu en peloton, dans la roue du fameux Bernard Hinault. Et on le rencontre partout où la cause du cyclisme peut s’associer à la cause de la Bretagne et de la France. À la table (malouine) de l’organisation du Prix Jacques-Goddet, il est évidemment chez lui — à la place d’honneur.

Jean-Yves Le Drian : ministre de la Défense

Cristel Éditeur d’Art/Émilie Hautier

Livre d'or : dédicace de Jean-Yves Le Drian

Cristel Éditeur d’Art

11e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2014

M. Jean-Louis Debré

Ancien ministre

Président du Conseil constitutionnel

Lorsqu’il racontera la vie sans pareille qui est la sienne, peut-être M. Jean-Louis Debré nous fera-t-il la joie d’écrire que, dans l’histoire du Prix Jacques-Goddet, il est, à ce jour, le seul homme qui fut reçu deux fois invité d’honneur, d’abord comme président de l’Assemblée nationale, puis comme président du Conseil Constitutionnel ! Une sorte de passe-droit, en somme, mais volontaire, et assumé. Car chacun sait que dans toutes les charges qu’il occupe, ce grand serviteur de l’État met autant de cœur que de raison — et même dans l’amitié, et partout où l’on défend l’idée de la belle langue française. À la table d’un jury, il se bat et débat. C’est un convive formidable. Il n’est pas dit qu’il ne reviendra pas une troisième fois !

Jean-Louis Debré, président du Conseil constitutionnel

Cristel Éditeur d’Art/Émilie Hautier

Livre d'or : dédicace de Jean-Louis Debré

Cristel Éditeur d’Art

10e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2013

M. Pascal Lamy

Ancien directeur général de l’Organisation mondiale du commerce

S’il avait été coureur, nul doute qu’il aurait été un champion. Mais M. Pascal Lamy, né le 8 avril 1947, a choisi la carrière forte et brillante des hauts fonctionnaires. Diplômé tour à tour d’HEC Paris, de Sciences Po Paris puis de l’ÉNA, il s’illustre rapidement à l’inspection générale de finances, au Trésor et auprès de Jacques Delors, en 1981, lorsque celui-ci devient ministre de l’Économie et des Finances. Lisait-il L’Équipe par-dessus son épaule ? Le sûr est qu’il a été pendant huit années, de 2005 à 2013, directeur général de l’Organisation mondiale du commerce où il a pu faire briller la singularité d’une forte pensée française et européenne. Parmi de très nombreuses distinctions, M. Pascal Lamy est docteur honoris causa des universités de Louvain, de Genève, de Montréal et de Dhaka.

Pascal Lamy, ancien directeur général de l’Organisation mondiale du commerce

Cristel Éditeur d’Art/Émilie Hautier

Livre d'or : dédicace de Pascal Lamy

Cristel Éditeur d’Art

9e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2012

Mme Bernadette Chirac

Première Dame de France de mai 1995 à mai 2007

Présidente de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France

Présidente de la fondation Claude-Pompidou

Les journaux témoignent que sa popularité et son aura sont intacts. Ce qui signifie que Mme Bernadette Chirac, épouse du président Jacques Chirac, et donc première Dame de France pendant douze années, continue de régner sur les cœurs. Son secret ? Un authentique sens de l’écoute — depuis 1979, elle est conseillère générale de la Corrèze — et une implication puissante dans de nombreuses associations culturelles et caritatives. Présidente depuis 1994 de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, elle a fait de l’« opération Pièces Jaunes » une véritable institution nationale, qui n’est pas loin de valoir celle du Maillot Jaune ! Elle est également présidente de la fondation Claude-Pompidou qui entoure les personnes fragilisées par la maladie, le handicap et le grand âge.

Bernadette Chirac

Cristel Éditeur d’Art/Émilie Hautier

Livre d'or : dédicace de Bernadette Chirac

Cristel Éditeur d’Art

8e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2011

M. Jean-Louis Georgelin

Grand chancelier de la Légion d’honneur

Ancien chef d’état-major des armées françaises

Les soldats qui l’entourent jurent qu’il aime les livres, le silence et même la solitude, propices aux longues réflexions. Il aime aussi la France, redessinée chaque été par le génie des coureurs du Tour. Aurait-il pu être lui-même un champion ? On ne sait… Mais l’on est certain, en revanche, qu’il goûte en spécialiste le courage des coureurs, des plus petits aux plus grands. Une sorte d’atavisme : depuis longtemps, sinon depuis toujours, M. Jean-Louis Georgelin, formé à l’École militaire de Saint-Cyr, est l’homme du dépassement de soi. Promu général d’armée en 2003, il a été nommé chef d’état-major des armées françaises de 2006 à 2010. Depuis le 9 juin 2010, M. Jean-Louis Georgelin est grand chancelier de la Légion d’honneur.

Général d’armée Jean-Louis Georgelin, Grand chancelier de la Légion d’honneur

Cristel Éditeur d’Art/Émilie Hautier

Livre d'or : dédicace du Général d’armée Jean-Louis Georgelin

Cristel Éditeur d’Art

7e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2010

M. Michel Rocard

Ancien Premier ministre

Les fiches biographiques le désignent traditionnellement comme un « haut fonctionnaire et homme d’État ». C’est dire, en peu de mots, qu’il est depuis toujours un homme d’engagement, sorti diplômé de l’ÉNA en 1958 pour rejoindre aussitôt l’Algérie et y dénoncer, comme jeune inspecteur des finances, l’incohérence et les crimes de la politique coloniale. Le ton était donné — celui de toute sa vie, pour faire éclore un monde meilleur. Élu une première fois député en 1969, et maire de Conflans-Sainte-Honorine en 1977, puis nommé Ministre d’État en 1981, M. Michel Rocard a été Premier ministre de la France de mai 1988 à mai 1991. Il est aujourd’hui ambassadeur chargé de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique.

Michel Rocard, ancien Premier ministre

Cristel Éditeur d’Art/Laurent Grandguillot

Livre d'or : dédicace de Michel Rocard

Cristel Éditeur d’Art

6e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2009

M. Pierre Mazeaud

Président de la Fondation Charles de Gaulle

Membre de l’Académie des Sciences morales et politiques

Premier vainqueur français de l’Everest

À la table du jury du 6e Prix Jacques-Goddet, il faudra présenter M. Pierre Mazeaud, né à Lyon en 1929, pour ce qu’il a été et pour ce qu’il demeure : un éminent juriste, ancien président du Conseil constitutionnel. Un homme engagé, député des Hauts-de-Seine puis député de la Haute-Savoie, trois fois secrétaire d’État chargé de la Jeunesse et des sports, qui est aujourd’hui président de la Fondation Charles de Gaulle. Mais qu’il nous soit permis d’ajouter, dans l’esprit de Jacques Goddet, qu’il fut d’abord un exceptionnel alpiniste, auteur de nombreuses nouvelles voies dans les montagnes les plus réputées comme la Cima Ovest, le Piz Cengalo, les aiguilles Rouges, les Petites Jorasses ou l’aiguille du Midi. Depuis le 15 octobre 1978, il est à jamais le premier vainqueur français de l’Everest.

Pierre Mazeaud, président de la Fondation Charles de Gaulle

Cristel Éditeur d’Art/Jean-Luc Lamaère

Livre d'or : dédicace de Pierre Mazeaud

Cristel Éditeur d’Art

5e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2008

Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco

Il est né l’année fameuse où Charly Gaul dominait le Tour de France. Ce fut aussi l’année qui révéla au monde entier un certain Edson Arantes di Nascimento dit Pelé… Sans doute le jeune homme qu’il fut y songea-t-il très souvent : il avait — il garde toujours — le sport chevillé au corps ! N’est-il pas, côté maternel, le petit-fils d’un certain John Kelly, colosse américain trois fois sacré champion olympique en aviron ? Et n’a-t-il pas lui-même participé cinq fois aux Jeux olympiques d’hiver en bobsleigh, ce qui l’a lié très tôt à Jacques et Rosine Goddet ? Depuis le 6 avril 2005, son Altesse Sérénissime Albert II est le XIVe Prince souverain de Monaco.

Le Prince Albert II de Monaco

Cristel Éditeur d’Art/Jean-Luc Lamaère

Livre d'or : dédicace du prince Albert II de Monaco

Cristel Éditeur d’Art

4e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2007

M. Valéry Giscard d’Estaing

XXe président de la République française

Un gros livre ne suffirait pas à dire toute sa vie. D’abord celle d’un jeune homme courageux qui s’engage à dix-huit dans la 1re armée française du général de Lattre de Tassigny. Celle, ensuite, d’un étudiant brillant, diplômé de l’École polytechnique et de l’ÉNA, qui embrasse la carrière d’inspecteur des Finances et devient député du Puy-de-Dôme à vingt-neuf ans, secrétaire d’État aux Finances à trente-deux ans, ministre des Finances et des Affaires économiques à trente-six ans puis qui est élu XXe président de la République française le 19 mai 1974, à quarante-huit ans. Il a été également maire de Chamalières, président du Conseil général d’Auvergne, député européen. Membre du Conseil constitutionnel, c’est aussi en tant que membre de l’Académie française que M. Valéry Giscard d’Estaing rejoint le jury du 4e Prix Jacques-Goddet.

Valéry Giscard d'Estaing, ancien Président de la République

Cristel Éditeur d’Art/Jean-Luc Lamaère

Livre d'or : dédicace de Valéry Giscard d'Estaing

Cristel Éditeur d’Art

3e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2006

M. Jean-Louis Debré

Ancien ministre

Président de l’Assemblée nationale

Lui aussi a tenu à prendre la plume pour nous raconter Jacques Goddet. « Ce n’est pas seulement un acteur majeur de l’histoire du sport, notamment cycliste, écrit-il, c’est aussi pour toute une génération un symbole de la volonté, de la compétence, de la nécessité de l’effort et de la passion sans lesquels la vie serait bien souvent morne et triste. » Parole d’un grand homme d’État qui se revendique lui-même un homme de passion. Député de l’Eure, maire d’Évreux puis ministre de l’Intérieur de mai 1995 à juin 1997, M. Jean-Louis Debré est président de l’Assemblée nationale depuis le 25 juin 2002.

Jean-Louis Debré, président de l'Assemblée nationale

Cristel Éditeur d’Art/Jean-Luc Lamaère

Livre d'or : dédicace de Jean-Louis Debré

Cristel Éditeur d’Art

2e Prix Jacques-Goddet

Millésime 2005

M. Jacques Delors

Ancien ministre

Ancien président de la Commission européenne

« Ma passion pour le sport cycliste fut très précoce. Ceci pour dire que je fus pendant près de soixante ans un lecteur fidèle de Jacques Goddet », a-t-il prévenu dans un long texte manuscrit. M. Jacques Delors, ministre de l’Économie et des Finances de mai 1981 à juillet 1984, puis président de la Commission européenne de janvier 1985 à janvier 1995, aurait pu ajouter que les deux hommes ont transformé ensemble, de 1986 à 1990, le Tour de l’Avenir en Tour de la Communauté européenne. Car M. Jacques Delors, irréductible admirateur de Charly Gaul et de Federico Bahamontès, a toujours su que la passion du cyclisme, et notamment des grands Tours, réunit les hommes. Pour lui, le maillot jaune est d’abord un drapeau.

Jacques Delors, ancien président de la Commission Européenne

Cristel Éditeur d’Art/Patrick Pichon

Livre d'or : dédicace de Jacques Delors

Cristel Éditeur d’Art

1er Prix Jacques-Goddet

Millésime 2004

M. Philippe Séguin

Ancien ministre

Premier président de la Cour des comptes

Authentique passionné de sport que ce grand serviteur de l’État, né à Tunis le 21 avril 1943. Il ne l’a jamais caché : sa préférence va au football ! Mais il ne cache pas non plus qu’il est capable de repousser un rendez-vous pour suivre l’arrivée d’une étape du Tour de France. « Juste cinq minutes. Pour voir… » M. Philippe Séguin a été maire d’Épinal de 1983 à 1997, député de la 1re circonscription des Vosges de 1988 à 2002, ministre des Affaires sociales et de l’Emploi de mars 1986 à mai 1988, président de l’Assemblée nationale d’avril 1993 à avril 1997. Depuis le 21 juillet 2004, il est Premier président de la Cour des comptes.

Philippe Séguin, premier président de la Cour des comptes

Cristel Éditeur d’Art/Patrick Pichon

Livre d'or : dédicace de Philippe Séguin

Cristel Éditeur d’Art